Christophe Espern et Benoît Sibaud de l'April

Christophe Espern et Benoît Sibaud de l'April
 

' La question du logiciel libre est éminemment politique. '