Ce malware Android se faisait passer pour Netflix afin de pirater WhatsApp
 

Une fois installé, ce cheval de Troie utilisait la messagerie instantanée pour diffuser des messages piégés aux contacts de l’utilisateur.