Campagne de dissuasion contre le peer to peer en Espagne

Le 18 juillet, le cabinet d'avocats Landwell lançait l'offensive en annonçant des poursuites contre les utilisateurs de peer to peer en Espagne. Une plainte non confirmée mais une déclaration d'intention qui fait scandale.