« Big Hack » : des puces d'espionnage chinoises trouvées dans des prises Ethernet vérolées ?
 

Le serveur d’un opérateur télécom américain aurait été piraté au travers une prise Ethernet vérolée. Une révélation qui, là encore, est accueillie de façon mitigée.

Votre opinion

Postez un commentaire