Big Hack: Bloomberg persiste et signe sur l’existence de backdoors chinoises

Big Hack: Bloomberg persiste et signe sur l’existence de backdoors chinoises
 

Les cartes mères de serveurs Supermicro auraient finalement embarqué deux portes dérobées différentes. Par ailleurs, des backdoors auraient été trouvées sur les cartes mères de PC portables Lenovo.

Votre opinion

Postez un commentaire