Bernard Seité (Akamaï): "Nous contrôlons tout l'Internet mondial"

Après deux ans d'existence, Akamaï affiche déjà une valorisation boursière de 20 milliards de dollars. Directeur général Europe du Sud, Bernard Seité explique à 01net. les ambitions de cette start-up qui veut doper Internet.

Votre opinion

Postez un commentaire