Au lancement d'Internet, on payait la connexion à la minute