AOL peut-il conjuguer illimité et qualité ?

Pour respecter ses promesses commerciales, la justice ordonne à AOL d'abandonner timers et modulateurs de sessions. Mais si les abonnés ont obtenu gain de cause, la fin des restrictions pourrait mettre en péril la qualité du service.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire