MEA Altra.jpg
 

Fondée par une ancienne présidente d’Intel, Renee J. James, la start-up américaine Ampere a dévoilé un processeur à base ARM qui intègre pas moins de 80 cœurs. Une superpuce de 210W de TDP à destination des serveurs cloud.

Votre opinion

Postez un commentaire