A Start-Tech, le titre de start-up se mérite

La première édition de la conférence, où s'exprimaient start-up et investisseurs, n'a pas été tendre avec les jeunes créateurs.

Votre opinion

Postez un commentaire