35,5 % des cadres informaticiens dirigent de une à quatre personnes