27,5 % des étudiants accros à Facebook avouent mal dormir

Mis à jour le
Les accros à Facebook auraient plus de troubles du sommeil que les gamers.
 
Les accros à Facebook auraient plus de troubles du sommeil que les gamers. -

Selon une étude menée par un réseau de mutuelles, les jeux en réseau, Facebook et le casual gaming ont des conséquences sérieuses sur la santé des étudiants.