En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Les banques tchèques à leur tour victimes de cyberattaques

Après les sites d'informations, ce sont les sites des banques et de la bourse tchèques qui ont été attaqués. Coïncidence ou acte délibéré ?

laisser un avis
Qui en veut la République tchèque ? Des pirates informatiques ont attaqué ce mercredi 6 mars 2013 les sites Web de la banque centrale tchèque, de la bourse de Prague et des principales banques commerciales du pays, paralysant leurs sites Internet et ralentissant les opérations bancaires en ligne. C’est sur sa page Facebook que la banque centrale a expliqué l’événement et a tenté de rassurer les clients. L'attaque « a visé un serveur externe mais les fonds ainsi que les données des clients n’ont pas été touchés », y a-t-elle précisé.
Les pirates s'en sont également pris aux serveurs des banques Ceska sporitelna, détenue par une banque autrichienne, à ceux de la Komercni Banka de la Société Générale, de la COSB, propriété d'une banque belge, et à ceux de la branche locale de la Raiffeisenbank, établissement bancaire autrichien. Ces attaques massives par dénis de service ont surchargé les serveurs les rendant inaccessibles.
Lundi déjà, des pirates informatiques avaient perpétré une attaque similaire contre les principaux serveurs d'information tchèques. Selon le site de Dnes, le premier quotidien tchèque, cette attaque aurait été perpétrée à partir de la Russie.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


Newsletter 01net. Actus

@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Allemagne: 16 millions de boîtes email piratées
Zapping Techno 3/10 : retour sur Mars 2013
McAfee ouvre un centre de cyberdéfense à Dubaï
Opérateurs et FAI doivent désormais rapporter les cyberattaques dont ils sont victimes
Cyberattaque : a-t-on frôlé la cyber-catastrophe ?
La Russie, principale source de cyberattaques dans le monde
Pour la Chine, les accusations de piratage sont « infondées »
Rapport secret : les Etats-Unis sont victimes d’une cyberattaque massive
L’intranet de la banque centrale américaine hacké, probablement par les Anonymous
Le département américain de l'Energie attaqué par des pirates informatiques
L'Elysée victime d'une cyberattaque de grande envergure
S'assurer contre une cyber-attaque, mode d'emploi
Les pirates russes de la Maison Blanche ont également lu des emails d’Obama
Bernard Cazeneuve contre-attaque et défend tant bien que mal la loi sur le renseignement
Mauvaise nouvelle, Mac OS X est lui aussi un paradis pour les malwares
Des pirates russes se sont introduits dans le réseau du Pentagone
Des hackers ont piraté le lecteur d’empreintes digitales du Samsung Galaxy S5
Une faille zero-day permet de faire crasher iPhone et iPad indéfiniment
Les applications mobiles, toujours trop intrusives et trop peu sécurisées