En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Piraté, le compte Twitter de Burger King a été transformé en compte McDonald’s

Un petit plaisantin a hacké le compte Twitter de Burger King et l’a rebaptisé McDonald’s, arguant que l’enseigne à la double arche dorée avait racheté son concurrent pour cause d’échec du Whopper…

laisser un avis
Le compte Twitter de Burger King, dûment estampillé de la pastille bleue du réseau social signalant un compte « vérifié », a été piraté lundi, et maquillé par un plaisantin en compte... McDonald's, avant d'être suspendu.

Whopper vs Big Mac

L'avatar du compte, rebaptisé « McDonalds » mais toujours officiellement écrit par @BurgerKing, a été échangé par le logo de la chaîne de fast-food concurrente. « Compte officiel de Burger King USA. Vient d'être vendu à McDonalds parce que le Whopper a fait un bide », annonçaient les quelques lignes de présentation du compte piraté, faisant référence au hamburger concurrent du Big Mac.

Compte suspendu

Des messages publiés faisaient notamment la promotion d'un jeune rappeur de Chicago, Chief Keef. Le compte, qui est passé durant les quelques heures qu'a duré le canular de quelque 90 000 abonnés à près de 110 000, a été suspendu vers 19H00 GMT. « Le compte Twitter de Burger King a été piraté », a confirmé à l'AFP le directeur de la communication Bryson Thornton : « Nous avons travaillé (...) pour suspendre ce compte jusqu'à ce que nous puissions remettre en place notre site légitime et nos messages authentiques », s'excusant des désagréments causés aux fans de la chaîne et à ses abonnés.

Compassion et communication

« Nous compatissons avec nos collègues de @BurgerKing. Soyez rassurés, nous n'avons rien à voir avec ce piratage », a de son côté réagi McDonald's sur son propre compte Twitter.
Interrogé par l'AFP, un porte-parole du réseau social s'est pour sa part contenté de souligner que Twitter « ne faisait aucun commentaire sur les comptes privés pour des raisons de sécurité et de protection de la vie privée ».
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Pourquoi les entreprises doivent elles mesurer et suivre leur e-réputation ?
Twitter propose un calendrier pour planifier vos campagnes
McDonald’s muscle sa stratégie numérique en s’inspirant de la France
Dick Costolo (Twitter) : « pour être franc, nous aurions pu faire mieux »
L'audace est une garantie de succès dans la digitalisation d'une entreprise
Vaste offensive de Twitter dans la publicité
Les 6V du Big Data sur les médias sociaux
Twitter lance en France un outil publicitaire lié aux programmes TV
Twitter, un véritable outil d’informations et de veille pour les professionnels
La double vie des politiques sur Twitter
Biz Stone: « en quelques jours, Jelly a attiré plus de monde que Twitter en un an »
Bosch prend enfin Internet au sérieux
Twitter, ou l’oiseau qui veut se faire aussi gros que Facebook ?
Twitter n'a toujours pas dégagé un dollar de bénéfice
La gendarmerie nationale ouvre son compte Twitter
Jelly, une application pour poser des questions à ses amis en photo
En Australie, les requins tweetent pour annoncer qu’ils approchent des côtes
Frédric Lefebvre prétend que son compte Twitter a été piraté
McDo se lance dans l’e-commande