En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Facebook, à son tour, victime d’une attaque « sophistiquée »

Le numéro un des réseaux sociaux a indiqué en fin de semaine dernière avoir été victime d’une attaque informatique de grande ampleur, sans a priori que des données n’aient été volées.

laisser un avis
Après Twitter, le réseau social Facebook a annoncé vendredi 15 février avoir subi, le mois dernier, une attaque informatique « sophistiquée », qui n'aurait toutefois pas compromis les données de ses utilisateurs.

Java au cœur du problème

L'intrusion s'est faite par l'intermédiaire du site contaminé d'un développeur, a précisé Facebook sur son blog. « Nous avons remédié au problème dans tous les appareils infectés, nous avons informé la police et commencé une vaste enquête qui se poursuit à ce jour », a ajouté le réseau.
Les pirates informatiques ont utilisé la vulnérabilité du logiciel Java, fabriqué par la société Oracle qui, alertée de l'intrusion, a tenté de contrer l'attaque le 1er février, selon Facebook.

Attaques contre les sociétés américaines

Les pirates ont semble-t-il tenté de viser des développeurs et des sociétés technologiques, qu'ils piégeaient avec un faux code. « Facebook n'a pas été le seul à se faire attaquer », selon le réseau social. « D'autres (sociétés) ont été également attaquées récemment ». Les Etats-Unis seraient la cible d'une importante attaque informatique qui met en péril leur compétitivité économique, ont conclu les différents services américains de renseignement dans un rapport, cité dimanche dernier dans le Washington Post. Le rapport du National Intelligence Estimate (NIE), classé secret, mentionne comme pays d'origine des attaques en premier lieu la Chine, et cite aussi la Russie, Israël et la France.

Un historique de plus en plus conséquent

Selon le document du NIE, des entreprises liées à l'énergie, la finance, l'aérospatiale, l'automobile sont les plus fréquemment visées par des attaques, et les dommages sont estimés à des dizaines de milliards de dollars. Face à cette situation, l'administration du président Barack Obama tente de contrer les attaques de ces pays. Il a à cet égard déposé des plaintes devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC), expulsé du personnel diplomatique, ou encore restreint la délivrance de visas, selon le Washington Post.
Le réseau social Twitter avait annoncé pour sa part le 2 février qu'environ 250 000 de ses utilisateurs avaient été victimes de pirates informatiques « sophistiqués », qui avaient mené des attaques similaires à celles portées contre des sociétés et des médias américains. La même semaine, les quotidiens américains New York Times et Wall Street Journal avaient rapporté que leurs ordinateurs et systèmes informatiques avaient subi des cyber-attaques, pointant du doigt le gouvernement chinois. Twitter avait alors mis en garde contre l'utilisation du logiciel Java. Le département américain de la Sécurité intérieure avait appelé début janvier ses utilisateurs à cesser d'y avoir recours, en raison de sa vulnérabilité.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Mission Rosetta, un succès planétaire grâce aux réseaux sociaux
Coca-Cola, fan de Facebook
Ce que nous prépare Twitter
Quels acteurs auraient le plus à perdre d’un Facebook « pro » ?
"Facebook creuse notre tombe", dit le créateur de Room (vidéo du jour)
01LIVE HEBDO #33 : Room, transhumanisme, Nexus 9, concours 01netTV Idol (vidéo)
Pourquoi les entreprises doivent elles mesurer et suivre leur e-réputation ?
C&A propose de « liker » ses vêtements dans un magazine
Twitter propose un calendrier pour planifier vos campagnes
Dick Costolo (Twitter) : « pour être franc, nous aurions pu faire mieux »
Tout sur l'ultra HD : 01netTV vous répond (vidéo)
L'audace est une garantie de succès dans la digitalisation d'une entreprise
Phone Apps #60 : Facebook dégaine son appli anti-Snapchat (vidéo)
Vaste offensive de Twitter dans la publicité
Le patron de PayPal passe chez Facebook
Les 6V du Big Data sur les médias sociaux
Facebook lance son réseau publicitaire mobile
Twitter lance en France un outil publicitaire lié aux programmes TV
Facebook assure protéger votre vie privée pour mieux gagner votre confiance