En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

La fibre optique jusqu'à l'abonné décolle toujours lentement

Le nombre d'abonnements en fibre optique jusqu'à l'abonné (FTTH) a atteint 245 000, au 30 juin 2012. A comparer aux 21,5 millions d'abonnements ADSL.

laisser un avis
agrandir la photo
Le nombre d'accès commercialisés à très haut débit, utilisant le raccordement en fibre optique jusqu'à l'abonné (FTTH, fibre to the home), a atteint 245 000 abonnements en France, au 30 juin 2012. Ce nombre a augmenté de 25 000 au cours du deuxième trimestre 2012 et de 60% sur un an. A propos de ces chiffres, divulgés par l'Arcep, on peut difficilement évoquer un décollage massif, le nombre de ces abonnements ayant déjà progressé de 22 000 sur le 1er trimestre 2012. Dans les statistiques sur le très haut débit, le régulateur des télécoms recense 515 000 autres abonnements, composés d'accès hybrides mariant la fibre optique avec terminaison en câble coaxial chez l'abonné, tel que Numéricable les commercialise via son réseau ainsi que son partenaire Bouygues Télécom. Leur nombre s'est accru de 20 000 sur le deuxième trimestre 2012 et de 30% en un an, soit une croissance inférieure à celle des abonnements FTTH.

La vitalité des abonnements ADSL ne faiblit pas

Ces chiffres contrastent avec la vitalité, jamais démentie, des accès ADSL. Le nombre d'abonnements haut débit est de 22,6 millions, soit une progression de 210 000 abonnements en un trimestre. La totalité de la croissance nette provient de l'augmentation du nombre d'abonnements xDSL (21,5 millions à la fin du deuxième trimestre 2012). La progression regulière du dégroupage des lignes ADSL dans des zones géographiques non-desservies, explique en partie cette progression régulière des abonnés. A contrario, le nombre des autres abonnements haut débit, tels que les abonnements par le câble, par le satellite ou la boucle locale radio (BLR), est en légère diminution sur ce même trimestre (-15 000) et s'élève à 1,1 million à la fin juin 2012.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
L'Arcep relance le débat sur la fibre optique jusqu'à la box de l'abonné
La France a 1,76 million d'abonnés très haut débit sur réseaux fixes
Télécoms : craintes sur l'impact du VDSL 2 sur la fibre optique
Internet : les abonnés n'ont pas en Europe les hauts débits promis
Le département des Hauts-de-Seine met en vente son réseau de fibre optique
Fleur Pellerin et Emmanuel Macron devront gérer le rapprochement Arcep/CSA
01LIVE HEBDO #21 : montres connectées, opérateurs mobiles, French Tech (vidéo)
Orange met les professionnels au régime fibre
Très haut débit : l'Etat incite les régions à se mobiliser
Très haut débit : Les régions s'allient aux opérateurs pour déployer la fibre
Jean-Yves Le Drian veut faire de Lannion " la capitale de la fibre"
Le Loiret lance avec SFR le câblage très haut débit du département
Mobile : 76,7 millions de cartes SIM étaient en circulation fin 2013
Legrand rachète Lastar, spécialiste américain du câblage
Arnaud Montebourg veut « réformer l'Arcep et réduire ses pouvoirs »
Pourquoi Montebourg veut-il stopper la guerre des prix dans le mobile ?
L'Arcep pourra sanctionner un opérateur "par anticipation"
Le département des Yvelines finance des formations à la pose de fibre optique
Fibre optique: l'Etat apportera 30 millions d'euros à la région PACA
Mobile: le parc de cartes SIM "Machine to Machine" en forte hausse