En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Luc Chatel présente son plan pour développer le numérique à l’école

Pour former les élèves aux usages du numérique, le ministère de l’Education nationale a conçu un plan sur trois ans. Et un portail de ressources numériques à l'usage des enseignants va voir le jour.

laisser un avis
Le ministre de l’Education nationale, Luc Chatel, a profité de l’inauguration du Salon de l’éducation ce jeudi 25 novembre pour présenter un plan destiné à développer les usages du numérique dans les écoles. Il comprend cinq objectifs à réaliser dans les trois ans à venir. L'un d'entre eux prévoit la création d’un portail recensant les ressources numériques de qualité et où les équipes pédagogiques pourront puiser pour enrichir leurs cours. Sa mise en ligne devrait intervenir à la rentrée prochaine.
Ces contenus numériques couvriront toutes les disciplines scolaires enseignées. Ils pourront provenir de l’édition publique, comme ceux proposés par le Centre national d’enseignement à distance et les établissements culturels ou scientifiques, mais aussi de l’édition privée ou associative. Ils devront être récents, c’est-à-dire édités il y a de moins de deux ans, et être accessibles aussi bien en téléchargement qu’en consultation en ligne.
Pour que les enseignants puissent trouver rapidement la matière destinée à enrichir leurs cours, ces ressources seront classées de manière normalisée, en prenant en compte divers critères comme le niveau d’enseignement, le type de contenu (manuels numérique, soutien scolaire, etc.), et naturellement les thèmes abordés.

Des chèques ressources numériques

Avec cette démarche, le ministère de l’Education souhaite « s’appuyer sur les ressources du numérique pour faire évoluer l’organisation des contenus éducatifs et leur présentation et s’interroger sur le modèle le plus pertinent des ressources pour les élèves et les professeurs ».
Comme ces contenus sont payants, le ministère a prévu de doter les établissements  de « chèque ressources numériques ». Leur valeur oscillera entre 500 et 2 500 euros et ils seront attribués en fonction de la taille et du type d’établissements (école, collège, etc.).
Cette opération va bénéficier d’une enveloppe de 8 millions d’euros la première année, 15 millions la seconde et enfin, 23 millions la troisième.

Bientôt la fin des cahiers de textes papier

Dans un autre volet du plan, Luc Chatel a prévu de former et d’accompagner les enseignants afin qu’ils aient davantage le reflexe du numérique pour enrichir leurs cours. Un responsable pédagogique sera nommé dans chaque établissement du second degré sur la base du volontariat. Sa mission : informer et former les enseignants sur les nouvelles technologies et les bénéfices qu’ils peuvent en tirer dans leur discipline.
Le ministre s’est aussi fixé comme objectif de généraliser les services numériques. Par exemple, le cahier de textes papier va définitivement être remplacé par une version numérique dès la rentrée 2011. Elle permettra aux élèves de télécharger des liens ou des pièces jointes de documents complémentaires à leurs cours de la journée. Les élèves seront aussi formés à l’usage des nouvelles technologies et à devenir des internautes conscients à la fois de leurs droits, mais aussi de leurs devoirs.
Enfin, le plan  prévoit un renforcement des partenariats entre le ministère de l’Education et les collectivités territoriales dans le but de développer des projets numériques sur l’ensemble des écoles et établissements qui sont sous leur responsabilité. Un appel à projets sera lancé dans les trois années à venir, afin de couvrir l’ensemble des académies.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
01 Replay : On ne forme pas assez d'ingénieurs en France sur les nouveaux métiers
01 Replay : Interview vidéo de Gilles Babinet pour son livre « l’Ere numérique, un nouvel âge de l’humanité »
01 Replay : La France numérique, enfin le décollage ?
Le numérique s’inscrit au cœur du patrimoine génétique des entreprises
Selon Accenture, 60% des entreprises misent sur le numérique pour adresser de nouveaux marchés
Pour Michel Sapin, le numérique doit contribuer à inverser la courbe du chômage
Euridis veut épauler « Les femmes du numérique »
Un stage d’initiation aux nouvelles technos pour les collégiennes et lycéennes
Bruxelles va créer un groupe d'experts sur la fiscalité du numérique
Un rapport analyse les freins à l'essor du numérique à l'école
Le numérique à l’honneur de l’université d’été du Medef
Solidarités numériques lance son deuxième appel à projets
Le numérique, parent pauvre des 12 milliards d'investissements d'avenir
Un colloque pour aider les DRH à prendre le virage du digital
Pour Vincent Peillon, la rentrée scolaire 2013 sera numérique
SmartGrids France rejoint la Global Smart Grid Federation
Microsoft organisera en septembre une conférence sur les femmes et le numérique
De l’évasion à l’évaporation fiscale du numérique
Fuite du bac S sur Internet : l'affaire se dégonfle
Le compte Facebook des élèves auteurs de harcèlement sera fermé [MAJ]