En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Gare aux pubs pièges dans les applications iPhone !

Un des programmes les plus populaires du moment sur le smartphone cache un drôle de concours qui renvoie vers un numéro surtaxé. Sur l’App Store, certains crient à l’arnaque. Le développeur s’explique sur 01net.

laisser un avis
C'est une drôle d'application qui « squatte » depuis deux jours le top des programmes gratuits de l'App Store français. Icône pas très jolie, interface chaotique – loin des standards habituels de la plate-forme –, Les Blagues ta mère (sic) propose, comme son nom l'indique, des histoires drôles fondées sur cette expression populaire dans les années 1990.
Une des publicités incriminées par les utilisateurs de l'application.
agrandir la photo
Largement diffusée – Jérémy Dahan, le patron de Zeuzz, qui l'édite, revendique sur Twitter 27 786 téléchargements en une journée –, Les Blagues ta mère (LBTM) se fait foudroyer par les internautes dans l'espace de commentaires. Pour son design et pour son contenu, mais surtout pour les publicités que le programme affiche dès le démarrage. A tel point que certains clients crient à l'arnaque et exigent qu'il soit tout simplement retiré de l'App Store.
« Au lancement de l'application, il y a une pub, indique l'un d'entre eux. Si vous avez le malheur de cliquer une seule fois dessus, votre téléphone appelle un numéro surtaxé. Il n'y a même pas de petite boîte de dialogue disant que nous allons appeler un numéro de téléphone surtaxé. […] J'ai perdu 2 euros à cause de cette application. »
Nous avons souhaité vérifier cette affirmation en essayant nous-mêmes LBTM : effectivement, une publicité est apparue en splashscreen au lancement (voir notre capture), occupant tout l'écran durant 5 à 6 secondes. Le simple fait de toucher la dalle a alors immédiatement lancé un appel facturé 1,34 euro plus 35 centimes par minute, sans aucune demande de confirmation.

« Un concours, pas une pub »

Curieux, nous sommes restés en ligne jusqu'à la mise en relation avec un service Audiotel automatisé. Environ 4 minutes plus tard et après avoir laissé notre numéro de mobile, l'opératrice virtuelle nous a annoncé que nous avions gagné un cadeau « en téléchargement » à aller chercher sur le site Big2Win.com, également géré par Zeuzz. Or celui-ci, fort dépouillé, ne nous a pas permis de récupérer notre cadeau !
Pour tenter d'y voir plus clair, nous avons contacté Jérémy Dahan, dont les équipes ont développé l'application et le site. Le patron de Zeuzz réfute les accusations d'arnaque : « C'est un concours, explique-t-il, dont le tarif est clairement indiqué à l'écran. »
En effet, la publicité pour le service indique bien : « Cet iPad est à vous pour 2 euros, tentez votre chance » ou « Joue 2 euros et remporte 1 000 euros. » L'éditeur poursuit : « La technique du click-to-call est encore peu développée, mais va prendre de l'ampleur. Et toutes les régies le font, même Admob*. Nous avons créé une régie interne pour gérer ces services. »
A l'en croire, le concours Audiotel fonctionne comme un tirage au sort, une partie de l'argent collecté étant redistribuée pour les lots et chaque appelant gagnant au moins une sonnerie de portable à télécharger. « Nous avons déjà distribué des cadeaux, et tout est contrôlé par un huissier », indique M. Dahan. Problème : les mentions légales ne sont pas indiquées sur le site ni accessibles sur l'Audiotel…

110 appels en une journée

M. Dahan affirme en tout cas « débuter en la matière » et « effectuer des tests pour voir comment les utilisateurs réagissent ». Il ne se dit « pas certain de continuer dans le click-to-call si leurs réactions sont trop mauvaises », ce qui semble être le cas pour l'instant. Il imagine pourtant bien d'autres usages à ces appels surtaxés, comme une possible application d'horoscope qui permettrait d'entrer en contact avec un astrologue.
En une journée, LBTM a permis à Zeuzz d'enregistrer 110 coups de fil surtaxés. « Un très beau score, même si c'est largement insuffisant pour payer les développeurs », estime M. Dahan.
Arnaque ou pas, les appels vers des numéros surtaxés en click-to-call ont été largement facilités par… Apple lui-même, qui a modifié récemment le comportement de l'iPhone en cas de clic sur un numéro de téléphone dans une application tierce. Alors qu'auparavant l'appareil demandait confirmation à l'utilisateur, il lance désormais automatiquement le coup de fil. Attention, donc, notamment lorsque vous laissez votre smartphone entre les mains de vos enfants !
* Admob est une régie publicitaire pour applications et services mobiles, rachetée par Google cette année. La firme interdit cependant le click-to-call vers les numéros surtaxés, comme l'indique cette charte de contenus.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Apple vante la rentabilité de son App Store face à ceux d’Android
Greg Christie, un des pères de l'interface de l’iPhone, va quitter Apple
Phone Apps #47 : La sélection d'applis de la semaine (vidéo)
Apple rachèterait un spécialiste des écrans mobiles à faible conso d’énergie
Un des pères de l’iPhone se rappelle sa création pour contrer Samsung
Test hi-Call de hi-Fun : Téléphoner avec ses gants (Vidéo)
Apple : TSMC serait déjà en train de produire les puces de l’iPhone 6
CarPlay, Apple monte en voiture grâce à BlackBerry
Apple CarPlay : l'iPhone au centre de la voiture connectée
Phone Apps #40 : Polyfauna, Wallapop, Glimmer, GTA San Andreas
Phone Apps #39 : Paper, Flappy Birds, Swiftkey Note
Sony va fournir en masse les capteurs photo des futurs iPhone
Microsoft met la création d’applis à la portée des directions métiers
Un concept d’iPhone 6 qu’on aimerait réel et définitif
Facebook fait des étincelles dans la publicité sur mobiles
Le réseau 4G de Free s'ouvre aux iPhone 5c et 5s
Apple : les futurs iPhone auront de grands écrans, ça se confirme…
Assistants vocaux : Siri contre Google now
iPhone 6 : les dernières prévisions voient grand…
CES 2014 : Yellow Jacket, une coque d’iPhone pour électrocuter vos agresseurs