En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Les cartes de couverture des opérateurs mobiles plutôt fiables

Les zones de couverture GSM publiées par Orange et SFR ont été contrôlées par l'Arcep. Elles seraient exactes à environ 95 %.

laisser un avis
Le régulateur des télécoms (Arcep) a publié les résultats de tests pratiqués dans onze régions françaises, pour vérifier l'exactitude des informations de couverture GSM communiquées par Orange et SFR.
Depuis 2007, les opérateurs de téléphonie mobile sont en effet obligés de publier des cartes représentant leur zone de couverture, consultable par tous sur leur site Web (voir la carte d'Orange, de SFR et Bouygues Telecom). Les cartes doivent cependant être vérifiées par des contrôles sur le terrain. Ce qui a été fait dans 242 cantons du pays.
Bilan : sur ces zones, les cartes publiées par Orange seraient exactes à 95,6 % et celles de SFR à 95,9 %. Selon l'Arcep, ces audits montrent ' globalement une bonne fiabilité ', mais ' sur quatre cantons pour SFR et douze pour Orange France, les cartes et les mesures ont montré une cohérence manifestement insuffisante '. Orange enregistre par exemple des résultats médiocres en Charente-Maritime, avec un taux d'exactitude de seulement 78 % dans un de ses cantons.

Bouygues Telecom va suivre

Il faut toutefois préciser que les contrôles sont pris en charge par les opérateurs, via des ' prestataires externes et indépendants '. La méthode est discutable, mais tout un chacun est libre d'effectuer ses propres audits, s'il respecte le protocole de mesure établi par l'Arcep (tentatives d'appel depuis un mobile vers un poste fixe, toutes les 15 secondes minimum, etc.).
Deux cent cinquante cantons des onze régions restantes seront audités en 2008. Bouygues Telecom sera cette fois-ci concerné, en prévision du renouvellement de sa licence GSM en 2009. Celui des licences d'Orange et SFR a déjà eu lieu.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Apple sur le point d’installer Beats Music par défaut sur tous les iPhone
L'enquête du FBI sur les fuites autour de Stuxnet menace libertés et transparence
Plaidoyer pour un renouveau du numérique en France
Audi MMI GPS Advanced : le top des systèmes de navigation embarqués
Clarion NX302E : un pack multimédia complet et abordable
Mercedes Comand Online : l’étoile revient dans la course
Volkswagen maps+more : GPS amovible et coach d’écoconduite
Citroën eMyWay / Peugeot WipNav
Renault Carminat TomTom Live : Renault Carminat TomTom Live le meilleur système d’informations trafic
Ford GPS Le multimédia pour tous
Le salon de tous les paradoxes
Dacia, la star du Mondial ?
Les caméras GoPro se mettent à la 3D
L’application d'alerte aux flashs d'Inforad débarque sur iPhone
Les utilisateurs d’avertisseurs de radars n’ont pas grand-chose à craindre
La technologie se démocratise
Au Mondial, le luxe fait toujours recette
Les électriques et les hybrides font enfin rêver
L’interface multimédia d’Audi accède désormais à Facebook
Nvidia présente les tableaux de bords du futur