En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Trois Anonymous en garde à vue après des attaques sur le site d'EDF

Trois Anonymous en garde à vue après des attaques sur le site d'EDF
 

EN BREF Selon France Info, trois hommes ont été interpellés mardi dans le Gard et ont été présentés à un juge d'instruction en vue d'une mise en examen?

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Question1
    Question1     

    Je ne me souviens pas avoir déjà lu cette tournure :
    atteint au fonctionnement

  • sqd
    sqd     

    Tout cela me rappelle les épiciers marxistes qui voulaient casser du train... Peu de preuve pour beaucoup de détention...

  • Y@ku
    Y@ku     

    La seule chose qu'EDF va récolté c'est une nouvelle vague d'attaques et ca ne se limitera pas à un simple PenTest.

  • azaza
    azaza     

    c'est pas plutôt à nous de nous inquiéter quant aux failles de sécurités d'EDF (greenpeace, anonymous...), ils auraient mieux fait de la jouer discrète et de les laisser tranquille.

    ps: 162 000 euros ? c'est le prix de l'incompétence ?

  • azaza
    azaza     

    c'est pas plutôt à nous de nous inquiéter quant aux failles de sécurités d'EDF (greenpeace, anonymous...), ils auraient mieux fait de la jouer discrète et de les laisser tranquille.

    ps: 162 000 euros ? c'est le prix de l'incompétence ?

  • Ratibois
    Ratibois     

    Personnellement j'aurais attenté, éventuellement, au fonctionnement de...

    Tout ça pour atteindre quel objectif ?

  • Anonyme45
    Anonyme45     

    162000€ comment calculent-il leurs préjudice... curieux de le savoir?

    L'intervention d'entreprise ou de consultant pour expertisé le site?

    ...ou plutôt comment se faire subventionner ses propres failles.

Votre réponse
Postez un commentaire