En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pratiques anti-concurrentielles : Google défend Android? et tacle Apple

Mis à jour le
Pratiques anti-concurrentielles : Google défend Android? et tacle Apple
 

Dans un long communiqué, la firme défend son OS mobile, désormais dans le viseur de la Commission européenne. Google rappelle aussi qu'il est open source et que son concurrent Apple embarque bien plus d'applis « maison » dans ses iPhone.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Alistair
    Alistair     

    Je suis étonné que le gars de chez Google puisse sortir un tel propos. Il doit quand même savoir que Apple ne sort iOS et ses applis que sur ces matériels, pas sur le matériel des autres. Et c'est ce qui fait la différence. Google se trouve dans la même situation que Microsoft il y a quelques années. Il propose un OS et des applis "pour les autres". Et quand on voit que Google impose ses services dans les négociations avec les autres fabricants, et comment récemment encore Google a interdit Samsung d'utiliser son interface Magazine UX... là on voit ce que Bruxelles lui repproche, "ABUS" de possition dominante. Donc il est complètement, mais alors complètement HS dans ses propos en prenant Apple comme exemple.

  • Vyse69
    Vyse69     

    Et oui, comme toujours, les meilleurs sont les plus embêtés par le système, tout simplement !

Votre réponse
Postez un commentaire