En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Après le WiFi, le LiFi ?
 

Anthony Morel présente, depuis le Mobile World Congress de Barcelone, dans sa chronique Culture Geek le "LiFi", un nouveau moyen de communication basé sur l'utilisation des éclairages à LED.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Adi14
    Adi14     

    Premièrement, avec de la lumière visible IL Y A TOUJOURS DES ONDES EMISES, la lumière visible est une onde électromagnétique dont la longueur d'onde est comprise entre 400 et 800 nm (programme de 2nd !). Le problème ce sont les ondes utilisées pour le wifi ou le GSM qui elles appartiennent au domaine des MICRO-ONDES, entre 30cm et 1mm, qui "seraient cancérigènes" selon l'OMS. Bref là n'est pas la question. Ce qui est intéressant, c'est de savoir comment les ampoules seront connectées à ce système, car il faudrait pouvoir moduler la fréquence de scintillement des ampoules. Faudra-t-il connecter directement l'ampoule avec un second câble jusqu'à un routeur, ou bien le routeur se chargerait de l'alimentation des lampes. D'autre part, le réseau doit fonctionner dans les deux sens, il faudra bien avoir un émetteur depuis l'appareil, fonctionnera-t-il dans le domaine du visible aussi ? Comment faire pour ne pas avoir un écran éblouissant. Il faudrait aussi des capteurs dans les ampoules pour pouvoir recevoir les données envoyer par l'appareil, ce qui rend finalement ce système qui paraissait plutôt simple d?installation un peu plus complexe. De plus, ce système ne risque-t-il pas d'être perturbé par ce qui fait de lui son "innovation" soit la lumière (ambiante ou la flexion de sa propre lumière) ?
    Néanmoins, cela semble être l'idéal pour pouvoir contrôler l'étendu de son réseau et être à l'abri de quelconque piratage, vu comment le virus expérimental s'est propagé par les réseaux wifi dans Londres récemment.

  • ComptoirSecu
    ComptoirSecu     

    Ravi de voir quelqu'un parler du Li-Fi. C'est un projet intéressant aussi d'un point de vue sécurité, principalement par ses capacité de confinement du réseau sans fil bien plus facilement qu'avec un réseau Wifi classique.

    En effet, aux dernières nouvelles la lumière ne traverse pas les murs !

    Pour le point de vue confort d'utilisation, la nécessité d'être en lien directe avec une source de lumière émettrice limite ce type de technologie à une utilisation professionnelle, dans les centres commerciaux, les cafés ou les bureaux.

    Pour ceux curieux d'en savoir plus, le Comptoir Sécu a réalisé un mini dossier sur le sujet dans l'épisode podcast n°10 : http://www.comptoirsecu.fr/2013/12/episode-10-ou-lon-etudie-les-cameras-de-surveillance-et-le-li-fi/

Votre réponse
Postez un commentaire