En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

(Mise à jour) Les sénateurs appelés à sauver la tarification à la seconde

Les associations de consommateurs n'ont pas obtenu gain de cause. La commission des affaires économiques du Sénat a finalement renoncé à imposer la tarification à la seconde aux opérateurs, préférant opter pour la formule des députés.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

22 opinions
  • LAVOINE
    LAVOINE     

    Un peu farfelue la comparaison non? Je crois qu'en parlant ainsi on avance pas. Quant aux opérateurs? en changer si on est pas d'accord, c'est une solution à condition qu'il éxiste une vraie différence DANS LES TARIFS. Ce n'est pas le cas puisque personne n'applique le tarif à la seconde. Je pose donc la question: avons nous vraiment l'opportunité de passer à la concurence dans ces conditions? Puisqu'il y a entente illicite entre ces opérateurs et du chantage à l'augmentation du coût de la seconde consommée au cas où cette demande de payer à la seconde serait passée.

  • laurent__
    laurent__     

    Et moi à l'extrême droite.

  • noel_
    noel_     

    Oui pourquoi payer 100g alors que j'ai en fait un morceau de 99,5g ?
    Déja il y a un problème d'unité. Pourquoi la seconde plutot que la minute...
    Pourquoi pas 0,5 seconde voir 1 centième de seconde?

    Ensuite, j'ai une remarque à faire...
    Quand on signe le contrat avec l'opérateur télécom, les conditions de facturation sont connues. Si cela ne nous plait pas nous ne sommes pas obligé de signer...
    Je ne vois pas au nom de quel principe on pourrais remettre le contrat en question. Si ce n'est un geste commercial. Dans la même veine, allez demander un rabais au resto parceque vous n'avez pas plus faim pour manger le dessert qui figure dans le menu. Celui qui fera un rabais fera un geste commercial et personne ne trouve rien à y redire. Pour moi la situation est identique.

    Maintenant, les clauses abusives, le fait de rendre les résiliations compliquées ou de faire continuer à payer quand on se fait voler son portable etc... OK ça c'est scandaleux, mais il me semble que c'est en train de changer (pas du fait de l'altruisme des opérateurs bien-sûr).

  • Maudel
    Maudel     

    A droite, à gauche, c'est bonnet blanc et blanc bonnet?Je
    suis plutôt de l'avis de Frédéric: ne voter pour personne!
    Ou alors prendre conscience de notre formidable pouvoir:
    celui de s'unir et de mener des actions de boycott, comme
    il est suggéré plus haut (journée de boycott du sms). Ces
    actions, si elles étaient bien concertées, feraient réfléchir
    tous ceux qui nous prennent pour des vaches à lait. Et
    elles auraient un impact direct sur leur porte-monnaie. De
    plus, elles pourraient se reproduire à la demande. Tandis
    que les élection n'ont lieu qu'épisodiquement. Et les
    promesses pour attirer les électeurs ne sont pas toujours
    tenues, loin s'en faut!

  • Mansour_
    Mansour_     

    Tout a fait d'accord. Ce sont les opérateurs qui profitent de leur situation "olygpople". La popularité de la revendication de la factuartion à la seconde vient de deux sources: 1) Le prix élevé des communications. 2) Le "piège" du répondeur qui fait payer à l'appelant une communication alors qu'il n'a pas besoin de laisser un message.

  • Martino_
    Martino_     

    J'avoue voter habituellement à droite mais je peux vous garantir que la c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase ! Aux prochaines élections je vote à gauche ! Ras le bol de ce gouvernement qui prend systématiquement le parti des plus fort aux détriments des consommateurs que nous sommes !

  • Fredéric_
    Fredéric_     

    Et si le moyen le plus simple et le plus efficace était tout simplement à titre d'avertissement généralisé pour tous le spartis et tous les hommes politiques de boycotter de façon massive les prochaines élections régionales? Voila la seule arme qui fera comprendre à TOUS que les consommateurs en ont ras le bol d'être pris pour des imbéciles et des vaches à lait...

  • jails_
    jails_     

    c est hélas la vérité ce que tu dis c est comme un vol; déguisé en "contrat"commercial-on paye bien plus que ce que l on achete d ailleurs-c es tla world company ces grands ensembles de l industrie et du commerce qui se permettent des conditions et clauses abusives avec la complicité de nos elus-c est clair que ce genre de pratique ne cessera jamais tant les millions engrangés se COLLECTENT TRES FACILEMENT

  • Bougaud
    Bougaud     

    Je voudrais lancer un nouveau débat sur le report des minutes non consommées dans un forfait.
    Ces minutes m'appartiennent, elles sont payées.
    Le mois d'après elles me sont restituées, ok, mais avant de pouvoir les consommées, je doit déjà vider mon forfait, et si je ne le fais pas, car a cet instant je n'en ai pas besoin, hé bien on me les vol, car c'est du vol ni plus ni moins.

  • grd
    grd     

    Les politiques n'ont qu'un seul objectif : être élus.

    Pour cela il faut des fonds énormes, les lobbies fournissent ces fonds, les politiques renvoient l'ascenseur. Qu'ils soit de droite de gauche ou d'ailleur le principe est universel.

    Voyez Bush pour ne pas reter en France.

    @+

Lire la suite des opinions (22)

Votre réponse
Postez un commentaire