En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les eurodéputés s'inquiètent du fichage des citoyens

Mis à jour le
Les eurodéputés s'inquiètent du fichage des citoyens
 

Le Parlement européen désire encadrer la constitution de fichiers réalisés dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, comme le dispositif français Edvige.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • otodidakt
    otodidakt     

    http://pro.01net.com/editorial/500924/les-entreprises-devront-peut-etre-payer-une-redevance-cnil/

  • otodidakt
    otodidakt     

    http://www.01net.com/editorial/502360/client-a-problemes-mari-avocat-maitre-chanteur/

  • otodidakt
    otodidakt     

    Quelle que soit la base de données, la dérive est trop grave pour la laisser impunément proliférer, s'interconnecter sans un contrôle strict.

  • PierreDaragon
    PierreDaragon     

    Et base élève ou comment ficher les gosses à partir de 3 ans ça les énerve pas les euro-députés ... Parce que moi Put..n ça ménerve grave !!! Allez en paix et regarder le film Brazil et pleurez mes frères ou votez !

  • Gourmet
    Gourmet     

    Parlons-en des compagnies d'assurance tiens.
    Prenons l'exemple de l'Hadopi en cours ...

    Et si on faisait une Hadopi pour les BANQUES et les ASSURANCES ?

    Imaginez : les companies d'assurance disposent, à l'issue d'une loi HABAC (Haute autorité pour la Banque et l'Assurance en Confiance), de toute latitude pour enquêter sur votre état de santé.
    Elles ont un accès illimité à votre dossier médical (c'est déjà plus ou moins le cas), peuvent interroger votre médecin traitant (et il est obligé de répondre), vos amis, votre entourage, votre employeur et sa médecine du travail !
    Et si elles trouvent que votre état de santé estimé n'est pas conforme à vos déclarations elles ont toute latitude pour vous taxer une prime graduée avant de purement et simplement refuser de vous assurer.
    Et ceci sans PASSER par la case justice et sans que VOUS PUISSIEZ vous défendre !

    En outre, afin d'éviter que vous recommenciez à mentir (et donc de nouvelles surtaxes), elles vous proposeraient un implant qui les renseignerait en permanence sur votre état de santé réel ainsi que celui de vos proches !

    QUE PENSERIEZ-VOUS de cette HABAC ?
    Un tantinet intrusive n'est-il pas ?
    C'est exactement ce qui arrivera avec l'Hadopi mais comme il ne s'agit que de pister ce que nous rédigons c'est toujours moins grave que de pister notre santé n'est ce pas ?

    db

  • Gourmet
    Gourmet     

    Il est un peu trop tard messieurs les députés. En outre, vis-à-vis du Conseil de l'Europe vous avez de plus en plus de mal à vous imposer.
    Le fichage est entériné depuis de nombreuses années par nos différents gouvernements sous différents prétextes qui se présentent sous une façade reluisante mais qui sont en réalité bien fallacieux (lutte contre le terrorisme, lutte contre la pédophilie, les viols, etc).
    En attendant, les sociétés privées se pourlèchent les babines des référentiels à mettre en place et les sociétés privées dites de sécurité et autres lobbies de l'industrie se frottent les mains des manipulations qu'elles vont pouvoir orchestrer avec de telles informations.
    Sans compter, à terme, les compagnies d'assurance qui auront tôt fait de vous surtaxer votre primer dès lors qu'elles auront un doute sur votre patrimoine génétique (c'est illégal bien entendu mais pour ces gens-là tout est permis).
    db

  • bipdan2
    bipdan2     

    Décidemment je préfere le parlement européen en ce moment. Au moins, ils sont la et se posent les bonnes questions.

Votre réponse
Postez un commentaire