En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le « démantèlement de Google » ne fait pas l’unanimité à Bruxelles

Mis à jour le
Le « démantèlement de Google » ne fait pas l’unanimité à Bruxelles
 

Le nouveau commissaire européen à l'Économie numérique et le vice-président en charge du numérique ne veulent prendre aucune décision avant les conclusions de l'enquête antitrust et en tous les cas, pas celle-là.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ventose
    ventose     

    De toutes manière la puissance de feu financière de Google (comme les Apples MS, Facebook et autres acteurs) est devenue telle que l'Europe sera impuissante, sans compter les relais de Google infiltrés et bien payés au sein des décideurs Européens, les fameux lobbies. Dans toutes ces histoires les seuls acteurs qui peuvent faire bouger les choses ne sont pas les politiques mais les clients qui acceptent ou se détournent des services Google. Je pense que les plus anciens ont (peut être) plutôt une capacité à comprendre et à analyser le problème, a user de leur intelligence de consommateur, ce qui devient rare, mais pour les plus jeunes biberonnés depuis le berceau au gratuit et aux services Google, c'est trop tard !

Votre réponse
Postez un commentaire