En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La bibliothèque virtuelle de Google en panne

Face aux pressions des maisons d'édition, l'Américain fait une pause dans son programme de numérisation de livres.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Belzebuth_
    Belzebuth_     

  • Mathieu_
    Mathieu_     

    On matraque partout que les particuliers qui copient de la musqiue ou autre sans payer de droits d'auteurs sont des pirates (voire des criminels). Est-ce que les gouvernement et sociétés de droit d'auteurs vont agir de la même manière avec une société au pouvoir de plus en plus important? J'en suis pas certain mais en tous cas ça va être intéressant de voir comment ce cas va être traité.
    On voit quand même le mépris des dirigeants de Google : "Désormais, tous les détenteurs de droits d'auteur [...] peuvent indiquer quels livres ils préfèrent ne pas voir numériser". D'après la loi, c'est l'inverse qui doit se passer, c'est à Google de demander l'autorisation aux ayant-droit. Google se croit-il au-dessus des lois?

  • Belzebuth_
    Belzebuth_     

    Moi je vais pirater des jeux et des films, et si les auteurs ne sont pas d'accord, il faut qu'ils me le fassent savoir !! Le vieux truc du style "On m'a pas dit non, alors c'est oui !!" Quand ils disent qu'ils ont écouté les débats, ils ont surtout dû réaliser le nombre de procès qu'ils allaient se prendre s'ils continuaient :)

  • Hervé_
    Hervé_     

    Ce problème a le mérite de poser des questions plus large sur une nouvelle gestion des droits d'auteur. Celle-ci est devenue ingérable avec le peer-to-peer(téléchargement) et le débat prend de l'importance avec le livre! Je ne vois pas où ça va mener mais il faudra bien trouver des réponses qui, à mon avis, seront soit une grande liberté soit un énorme flicage avec peu de demi-mesures possibles.

  • Yohan_
    Yohan_     

    Je ne connais pas tous les détails du projet, mais je doute que google investisse dans la numérisation de quelque 15 millions d'ouvrages sans avoir une idée derrière la tête... c'est qu'il va falloir la rentabiliser cette opération, peut être grâce a la publicité, ou bien en faisant payer directement l'utilisateur. Google engrangerais donc des bénéfices en diffusant des oeuvres sans l'autorisation de leurs auteurs. Pas très honnête tout ca... Le projet est sans doute sympathique, mais dans l'histoire, celui qui risque de gagner gros, c'est bien google.

  • uccle1180
    uccle1180     

    Dès qu'il y a du projet sympathique et qui peut rendre service mais qu'il y a de l'argent à réclamer, tout de suite on voit arriver les vautours.
    C'est franchement désolant de voir ces bandes de ramasses-miettes accourir et stopper un tel projet.

Votre réponse
Postez un commentaire