En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Gouvernement : après la taxe Google, la taxe Amazon

Mis à jour le
Gouvernement : après la taxe Google, la taxe Amazon
 

Interviewé par Les Echos, le ministre de la Culture, invité du Salon du livre, a évoqué l'idée d'une taxe sur Amazon pour aider les librairies en difficulté face aux sites de commerce en ligne.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • mgsogklsdhkshk
    mgsogklsdhkshk     

    Non hélas la loi lang n'est pas chahuté, je vois rien a redire aux FDP offert et il respecte bien le prix (hélas) unique du livre. Amazon paye bien sa TVA à la France ce sont l'impôt sur les sociétés qui est peu payé par Amazon.

  • pchittt
    pchittt     

    La loi Lang est un peu chahuté...
    - la livraison gratuite peut être considéré comme une remise supplémentaire
    - les sièges sociaux au Luxembourg permet de ne pas reverser la TVA

  • alphomega14
    alphomega14     

    La nouvelle devise de la France sera bientôt "Liberté-Egalité-Taxation".
    A part cela il me semble que cette demande a été faite il y a juste quelques semaines par le président du syndicat des éditeurs.
    Je commence à comprendre qui écrit les lois pour nos pauvres ministres surchargés.
    Je propose donc que nous aussi (les Français moyens) proposions notre aide et écrivions quelques lois pour les aider dans leur lourde tâche d'administration des intérêts des français (et de la France aussi). Je pense que quelques lobbyistes et leurs commanditaires ne trouveraient pas ça drôle du tout.

  • coconuts23
    coconuts23     

    taxons amazon , qui se ramasse tout le marché sans que ca profite a la france
    sinon qui degage!

  • philazerty
    philazerty     

    On devrait mettre une taxe sur les bêtises de nos hommes politiques. On ferait un paquet d'argent !!!
    Blague à part, le mode de vente de la presse évolue et donc les librairies également. C'est le cas dans bon nombres de domaines. Les plus petits doivent se réorganiser mais surtout sortir du lot. Pour mon petit libraire par ex, j'aime son conseil, son expertise et j'y trouve des choses que je ne trouve pas ailleurs, c'est son plus et il le sait. Chez Amazon, à part l'avis des internautes qui sont satisfaits des délais, il n'y a pas grand chose.
    Trop facile de mettre en place une taxe dès qu'on peut !!!!

  • marabbeh
    marabbeh     

    J'aime bien la phrase "Cette annonce pourrait compenser la douloureuse augmentation de TVA à 7%...". Sauf que l'acheteur final, déjà pénalisé par l'érosion de son pouvoir d'achat, "gagnera" sur les 2 tableaux, la hausse de la TVA et la taxe. Et la grande perdante sera l'économie de l'édition. Très fort ce ministre de la culture !

  • gdgdgd
    gdgdgd     

    Si j'ai bien compris le Ministre de l'inculture se propose de faire augmenter les prix des livres, par la taxe, pour que les gens en achètent encore moins ?

    Au juste ils savent que taxer, les livres écrits en Chinois serait plus productif parce que la Chine fait une concurrence déloyale aux livres Français ?

    Nan, j'dis cela juste au cas où, ils voudraient aussi mettre de la TVA sociale, sur les livres ?

    Mince, mais c'est ce qu'ils veulent faire, TVA sociale sur le coiffeur, l'essence, les livres, tout quoi et ils pensent vraiment que si Sarkozy était réélu, les Français ne verraient pas leur consommation à la baisse et cela de façon drastique ?

    A trop vouloir jouer avec les taxes, ils tuent les taxes, parce que vous avez beau augmenter les taxes, à partir d'un moment, plus vous augmenter, moins il y a d'argent qui rentre, parce que les gens n'achètent plus que le stricte minimum pour vivre.

  • Anti-taxes
    Anti-taxes     

    Non seulement cette taxe est une idiotie sans nom mais en plus c'est l'inverse qu'il faudrait faire càd enfin abandonner le prix unique du livre et permettre une concurrence pour que le consommateur y gagne enfin.

  • Photo73
    Photo73     

    Les vendeurs en ligne sont assujettis aux prix prévus par les éditeurs, moins 5% généralement. C'est tout, pas de braderie possible.
    On doit pouvoir faire commander les livres désirés par le libraire du coin, au prix standard, mais c'est plus agréable de trouver la commande dans la boîte aux lettres en rentrant le soir.

  • Ethan zero
    Ethan zero     

    Je rêve... pour compenser la hausse de la TVA qu'ils ont appliqué et qui fait que ça devient trop cherv ils veulent taxer les revendeurs web (qui vont nous répercuter la taxe bien sûr) !??

    Serieux où on va là ?

    Et on sait très bien que les libraire n'en verront jamais la couleur de cet argent... 'faudrait peut être arrêter de prendre les gens pour des cons.

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire