En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Fleur Pellerin veut une taxe sur le débit pour faire payer les géants du Net

Mis à jour le
La ministre entend lutter contre l'optimisation fiscale.
 
La ministre entend lutter contre l'optimisation fiscale. - La ministre entend lutter contre l'optimisation fiscale.

La ministre de la Culture a de la suite dans les idées. Elle continue de se battre contre l'optimisation fiscale dont sont coutumiers Google, Netflix et consorts en proposant de taxer leur utilisation de la bande passante.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • LeCousinDeMaCousine
    LeCousinDeMaCousine     

    Au lieu de taxer à tour de bras, tout et n'importe comment, faites du dumping fiscal : Proposez aux sociétés qui optimisent au Luxembourg , en Irlande ou ailleurs de venir payer chez nous: On leur fait 50% de ce qu'ils payent actuellement.
    C'est pas moral pour ceux qui payent normalement mais au moins ce serait çà qu'on récupérerait !!

  • dbu
    dbu     

    C'est marrant ce réflexe français de vouloir tout taxer avec une bonne raison derrière.
    Allez, on taxe les bagnoles et la "vignette" servira aux vieux. Ou pas...
    Allez, on taxe les télé et la taxe servira au service public sans publicité. Ou pas...
    Allez, on taxe les CD et la taxe servira aux artistes. Ou pas...
    Vous en voulez d'autres?

    Taxer Netflix ou Apple sur le débit? Depuis quand l'Etat français à le droit de mettre son nez dans les tuyaux pour voir ce qui s'y passe? (question purement rhétorique, bien entendu, je ne vis pas dans un monde de bisounours).

  • jofrmetz
    jofrmetz     

    la liberté de se faire du fric sur le dos des autres! N'oubliez pas que le manque à gagner c'est vous qui le payez
    Je prefere que l'état forme des pirates prets à vider les coffres de ces profiteurs !!
    Quand à la culture , elle est déja disponible pour ceux qui veulent bien se déplacer ( et certainement pas , c'est sur , aux grosses faignasses vautrés derrière leurs ordis )

  • Passares
    Passares     

    on peut se poser la question de savoir si cette dame s'occupe de culture ou de finances.

    Elle veut donc taxer les débits internet parmi lesquels se retrouvent le plus grand nombre des vecteurs de culture. Imaginons (comme cela a déjà été le cas en Chine et en Russie, pays connus pour leur goût de la liberté) qu'à la suite de l'acharnement de Fleur (voir déjà ses bêtises sur la bibliotheque de lecture d'Amazon) à les taxer, Google, iTunes, Utube,Wikipedia réduisent leur debit ou suppriment leurs services en France.

    Alors qu'elle fasse son boulot pour faciliter l'accès à la culture et qu'elle oublie son anti-americanisme primaire et son appétence pour les dollars à recuperer dans le budget. Si elle arrivait à ses fins, nous pouvons être certains que la balance serait en défaveur de la culture.

Votre réponse
Postez un commentaire