En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Hadopi, Netflix, taxes... les 5 commandements de Fleur Pellerin

Mis à jour le
Hadopi, Netflix, taxes... les 5 commandements de Fleur Pellerin
 

Actuellement à Turin, la ministre de la Culture doit convaincre ses homologues européens de lutter contre l'optimisation fiscale pratiquée par Google ou Apple. Et commence déjà à imposer sa marque sur d'autres dossiers numériques.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • dbu
    dbu     

    1- La VoD qui paye comme les autres, d'accord. Dommage que les lois européennes ne passent pas en priorité pour harmoniser les taxes...
    2- pourquoi ne pas revenir sur la chronologie des médias? surtout quand les majors qu'on protège ne sont pas foutues de gérer la mondialisation. Je suis désolé mais sortir un film 3 mois plus tard sur certains marchés qui devront subir 6 mois d'attente pour sortir en DVD alors que c'est 3 mois sur leur marché local, c'est débile. Tout le monde doit se mettre autour de la table et faire des efforts pour les consommateurs... C'est un bon moyen de lutter contre le téléchargement, croyez-moi...
    3- la VOD demande des débits garantis? Parce qu'elle fait du pognon? Qu'elle investisse dans les FAI et les tuyaux. Et qu'elle ferme sa gueule parce qu'elle touche déjà pas mal de subventions...
    4- Fermez HADOPI avant l'humiliation. Quand un vrai avocat défendra un client plus fortuné que les autres et qu'il exposera vos failles, vous allez pleurer de honte.
    5- Etendre la redevance aux autres écrans. Oui ben euh... Je suis curieux de savoir combien de personnes qui n'ont pas du tout de télévision ont un ordinateur ou un téléphone portable. Si c'est pour lutter contre la fraude, je suis persuadé qu'il y a des moyens plus populaires...

    Bref, des groupes de discussion et de réflexion qui sont payés des fortunes pour ça?

    J'ai honte de ce que la France est devenue avec vous, Mesdames et Messieurs du gouvernement Hollande.

  • dbu
    dbu     

    Soyons réalistes, l'Etat français est soumis aux banques et aux grandes entreprises.
    L'Etat français est ruiné et voudrait récupérer de l'argent. Alors on va taxer les entreprises qui pourront le répercuter sur les cons de clients.

  • jofrmetz
    jofrmetz     

    le net est libre . Ben voyons , toi aussi tu devrais rentrer chez toi ....

  • milsabords56
    milsabords56     

    bien parlé OMG . et ainsi on ne cautionne pas financierement l'industrie de la pornographie . ce qui nous rend vertueux .

  • yellowjones62030
    yellowjones62030     

    Rentre chez toi ma cocotte, tu ne comprends rien aux nouvelles technologies.
    Je ne verserai pas un kopec de plus pour vous voir en profiter sur notre dos, y'en a marre que l'état soit la catin des majors.

    Le net est libre, point, que ça vous plaise ou non, et jamais je ne me laisserais filtrer ou controler. Ce que l'offre légale ne me donne pas, je sais où le trouver (votre offre légale minable ne couvre sans doute pas plus de 2 % de la culture mondiale)

Votre réponse
Postez un commentaire