En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Facebook inaugure un bouton d'alerte contre les prédateurs du Net

Mis à jour le
Facebook inaugure un bouton d'alerte contre les prédateurs du Net
 

Sous la pression des associations de protection de l’enfance, la version britannique du réseau social met en ligne un « panic button ».

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • CEDEMPEREUR
    CEDEMPEREUR     

    Facebook est un piège .., ni plus ni moins! Sortez de votre maison pour côtoyer vos amis plutôt que des les rencontrer sur un réseau virtuel. C'est dans la rue que l'on reconnaît ses vrais amis que l'on peut séparer des hypocrites.

  • ujeman
    ujeman     

    "Les associations sont des parasites de la sociétés qui se cherchent des combats à la mode pour vivre de subventions"

    Ahahah c'est tellement vrai et bien tourné que j'en ri encore! merci l'ami!

    Attention: tu as 40 ans et tu as publié du contenu sur le mur d'un mineur ? Grâce aux associations bienveillantes tu peux désormais faire ficher cet affreux pervers dans la catégorie "pédophile potentiel" des fichiers de la police!

  • dan kariak
    dan kariak     

    *** POUR VIVRE HEUREUX VIVONS SANS FACEBOOK ***

  • Thiave
    Thiave     

    trop vrai ! a voir la mentalité des gosses aujourd'hui dont beaucoup sont pervetis a partir d'a peu prés 14 ans, qui ont parfois plus d'expèrience sexuelle que leurs parents, ils vont se retrouver avec ce bouton et v'la les abus que cela va engendrer, un beau matin des gens vont se lever catalogués "pédophile" ! tres sympathique tout ça !! :)

  • k3nt1
    k3nt1     

    Exemple,

    pour ma part je me suis inscrit à facebook il y a de ça deux trois ans.
    - J'ai verrouillé toutes mes infos et les ais rendus accessible seulement aux contacts acceptés.
    - Je ne dévoile pas ma vie dessus
    - Je met très peu de photos qui elles aussi sont visibles par mes contacts seulement.
    - Je n'ajoute pas n'importe qui
    - ça te permets de garder le contact avec des gens que tu ne voit pas tous les jours.

    L'utilisation doit être raisonnée c'est tout.

    Avant il y avait MSN et dieu sait que j'ai vu des utilisateurs qui s'en servait comme facebook aujourd'hui ä raconter leur vie.

    Avant de critiquer, et c'est sur qu'il y a de quoi critiquer sur les réseaux sociaux, il faut avant tout observer de manière objective les choses.

  • Un Mouton
    Un Mouton     

    Veux-tu sérieusement qu'on t'explique les côtés positifs de facebook ? Franchement t'es pas capable de t'en rendre compte par toi-même ? Personnellement, j'ai pas envie de perdre mon temps à te l'expliquer, je vais juste essayer de te faire prendre conscience qu'il manque peut-être certains éléments dans ta réflexion...

    Et si les utilisateurs de facebook, réfléchissaient ?

    Peut-être qu'ils savent tout ce que tu viens d'énoncer et qu'ils font un minimum attention aux informations qu'ils partagent ? Peut-être qu'ils "aiment" des groupes à la con parce que ça les a fait sourire et qu'ils souhaitent partager ce sourire avec leurs contacts ? mais bon, vu ton message précédent, tu dois être le genre de personne qui se demande si la bonne humeur et l'humour servent à quelque chose... :)

    Je respecte et comprends parfaitement ceux qui font le choix de ne pas s'inscrire, mais peut-être que tu devrais aussi essayer de comprendre (vraiment) pourquoi d'autres font le choix inverse...

  • Falcoche
    Falcoche     

    Le seul "prédateur du net" dans le coin c'est Facebook, qui grignote sur la vie privée des inscrits petit à petit chaque année, qui exploite et développe le voyeurisme des uns, d'exhibitionnisme des autres, le grégarisme de tous. Ces réseaux sont un formatage de plus en plus vicieux des relations interpersonnelles, au point que les inscrits, ces crétins, finissent par concevoir une désinscription comme un suicide social !! Lamentables moutons. Facebook explique avec un grand sourire enjoleur qu'il veut votre bien, respecter vos choix, mais cette lèpre collecte vos données personnelles qu'elle centralise sur ses serveurs et les revend ensuite aux développeurs d'appli et aux partenaires commerciaux. Gratuit Facebook ? Vous payez ce machin inutile et vicieux en informations personnelles, profiling et segmentation. Expliquez-moi l'intérêt de cette transparence permanente sur vos amis, vos goûts et vos actualités ? Expliquez-moi l'intérêt de faire connaître au monde, ou même seulement à vos amis, que vos selles étaient grasses ce matin ? Expliquez-moi l'intérêt d'appartenir à un groupe de fans de gants de toilettes en mousse ? Expliquez-moi l'intérêt de laisser ce truc enregistrer vos surfs web, votre géolocalisation, pour des services web qui n'en sont pas, uniquement des gadgets à gogos moutonniers ? Facebook est un piège à cons, et manifestement ça cartonne.

  • emothhhhhhh
    emothhhhhhh     

    Malgré ton orthographe approximatif, je suis totalement d'accord avec toi!

  • Little Jon
    Little Jon     

    ça me soule tout ces gens qui crachent sur les sites communautaires ! facebook et tralala ! si vs avez du mal avec c'est votre souci ! mais critiquez pas pour rien dire ! Vs avez un pb les gars ! VS N'AVEZ PAS DE VIES ! Oui le monde n'est pas beau ! Oui ya des predateurs ds le monde ! mais ya pas que sur le net ! et ces tarés qui vont en Asie ou en Afrique se faire plaisent sur des gamines ? y'a quoi ou qui pour les protèger elles ? y'a un bouton peut etre un BOUTON ALETRE pour elles ? Au moins facebook ils l'ont fait et c'est deja un pas ! Alors un conseil : COUPEZ INTERNET CHEZ VOUS ! Vous ne serez plus emmerdez ! Si vous avez mieux a proposer que FACEBOOK ! ben ben faites ! au cas contraire taisez vous bande de RA***X

  • jaimepaslesimbéciles
    jaimepaslesimbéciles     

    * Heureusement que ce genre d'associations existent. Sans elles, ce seraient des milliers de personnes abandonnées à leurs sorts. Tu aimerais faire partie des victimes apparemment.

    C'est sûr qu'il y aura des abus. Ce serait bien que cette fonction soit appliquée partout là où des organismes de protection des mineurs.

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire