En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

EMI ne protège plus ses disques contre la copie

EMI ne protège plus ses disques contre la copie
 

Confrontée à un recul de ses ventes, la maison de disques a décidé de suspendre l'intégration de systèmes DRM dans ses CD.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • pol-mak
    pol-mak     

    je regrette le bon vinyle il etait prospere (et hop la boum)

  • proxy_
    proxy_     

    Bjr toutes et tous ;)

    Pour une seule solution à ces escrocs de majors: le boycott total.:hurle:

    Je n'achète plus de cd et autres dvd depuis longtemps car trop chers et leurs drm je m'en moque car je n'achète pas leurs produits jetables. :beubeub:

    Pour ce qui est du contournement des limitations et autres DRM, la non-utilisation de logiciels commerciaux et aux softs de Microsoft (WMP etc)traîtres et bavards est d'une facilité déconcertante mais pas besoin vu que je ne lis pas ce type de fichiers audios/vidéos.

    Sans doute que les majors ne connaissent pas le format Libre Ogg Vorbis :p

    Moi la musique ça passe par les webradios :super:

    @+
    proxy

    [color=#ce0000][g]"La publicité est [url=http://forum.telecharger.01net.com/telecharger/a_propos_de_telechargercom/fonctionnement_du_forum/reglement_du_forum__pas_de_questions_techniques_ici__-383468/messages-1.html]interdite[/url] sur le forum."[/g][/color]

  • bipdan
    bipdan     

    T'ont-ils répondu et si oui quoi ?

    Cordialement,

  • bipdan
    bipdan     

    De cette décision je vois deux conclusions.

    Enfin la masse prend conscience qu'il faut éviter les systemes DRM et enfin cela paye, Continuons !

    A en juger des bénéfices d'universal, on peut également conclure que telechargement n'est pas forcément égal à manque à gagner. Je l'ai déja dit mais j'insiste messieurs des majors. Je n'ai jamais eu d'argent étant plus jeune pour acheter de la musique, alors je copiais sur cassette.

    Aujourd'hui je télécharge ET j'achete souvent comme cadeau a un ami lorsque je trouve l'artiste excellent, et je me paie également quelques concerts. Et je pense que sans la possibilité d'essai (je dit bien essai car je n'achete pas tout ce que je telecharge), je ne ferais que copier chez des amis.

    Arretons donc de voir le P2P comme un unique moyen de vol et considérons le au moins en partie a l'égal des bornes d'essai que l'on trouve en grande surface.

    Mettons également un prix plus raisonnable a la vente, et si l'on veut continuer a avoir de la bonne musique, payons correctement les musiciens.

  • StéfanLD
    StéfanLD     

    Excellent courrier !

    PS : les gendarmes ne sont pas venus chercher la petite de 7 ans ? Non parce que j'ai lu récemment un article sur un jeune norvégien de 16 ans risquant la prison pour avoir téléchargé des fichiers...

  • cdxos
    cdxos     

    Bonjour,


    J'achetais des cassettes audio par paquet.
    J'enregistrais les émissions et musiques des premières radio FM sur ces cassettes.

    Puis je suis passé au CD. Près de 800 en 20 ans. Et les protections sont arrivées.
    Je me déplace énormément en voiture, et l'un de mes plaisirs est d'écouter ces CD. Hélas, impossible de les écouter sur mon auto-radio.
    J'ai interrogé le constructeur du véhicule qui m'a gentiment renvoyé sur le producteur du CD.

    J'ai acheté 5 de ces CD protégés. C'est terminé. J'ai été obligé d'extraire les musiques de ces CD et de les graver sur des CD inscriptibles sans âmes pour les écouter en voiture. Je ne les écoutais quasiment pas sur ma chaîne hifi, étant peu à mon domicile. J'ai été effaré par la simplicité avec laquelle cette copie illégale était possible.
    Sauf erreur j'ai payé 2 taxes à ces industries de la distribution musicale : 1 sur le CD original, une sur le CD inscriptible.

    Lorsque que je souhaite acheté le CD d'un artiste, si son CD est protégé, je m'en passe. Aujourd'hui je n'achète plus que les CD en promo à 10 euros qui sont d'une part non protégés, et à mon sens plus près du prix honnète d'un CD. Je préfère désormais mettre l'argent économisé sur les concerts des artistes qui donne d'eux-mêmes sur scène.

    EMI fait machine arrière. Bien. Qu'il commence par ressortir d'anciens CD protégés sans protection. Que leur concurrent fasse de même.

    Alors peut-être je retournerais vers les bacs.

    :pfff:

  • namie_kun
    namie_kun     

    Excédé par les problèmes créés par la protections des CD Emi, je leur ais envoyé voici 3 mois la lettre suivante par courrier, je me demande si beaucoup d'autres ont fait comme moi :

    "Bonjour,

    Je viens de faire un tour sur votre site pour tenter de résoudre mon problème de CD qui ne peut pas être lu correctement dans ma chaîne Hi-Fi ni dans mon auto radio. Après vérification il semblerait que c'est le Système copy contrôle qui fait que ce CD n'est pas lu correctement.

    Lorsque je vais sur la FAQ de votre site intitulé « résolution des problèmes » j'ai ri jaune en lisant que vous préconiser de relever les caractéristiques du lecteur CD pour communiquer les problèmes au constructeur de l'appareil.

    Tout d'abord, permettez moi de vous dire que je n'ai pas que ça à faire de jouer les bétâ testeur pour le compte d'Emi ou celui de fabricants Hi-Fi, de plus comme on ne peut pas vous joindre par mail, il faut par-dessus le marché payer un timbre ou le téléphone alors que je suis déjà lésé.

    Finalement, si pour écouter vos disques achetés légalement, je suis obligé de changer mon matériel ou de craquer votre CD avec un logiciel de rip, je crois que vous vous moquez ouvertement de vos clients. Dans ce cas, le plus simple pour moi est tout simplement de vous boycotter tout en allant faire un tour du côté des tracker bittorrent car au moins ce que je télécharge sur ces sites ne me fait jamais de problème de compatibilité.

    J'ai aussi lu avec un large sourire la mise en garde sur votre site au sujet du risque d'attraper un virus avec les P2P. Permettez moi de vous rappeler que lorsqu'on lit les problèmes posés par les Root-kit des CD Sony/BGM je crois que les pires failles viennent de vos « protections ».

    D'ailleurs, à mes yeux cette protection ne vous protège en rien, elle ne dissuade pas les pirates et elle vaccine contre l'achat vos clients. Je crois savoir qu'Universal n'en met pas. Or leurs bénéfices pour 2005 a atteint des sommets. C'est bien la preuve que le copy control est « indispensable ».

    On n'attrape pas des mouches avec du vinaigre, c'est pas en dévalorisants vos produits qu'on ira les acheter. Avec le P2P le temps des monopoles est terminé, il serait temps pour vous d'évoluer et de vous soucier un peu plus des attentes réelles de vos clients avant qu'ils aient tous disparus.

    Un dernier point : éviter de vous enliser dans des explications lamentables sur la nécessité de ce système, elles ne sont crédibles pour personne, la copie existe depuis la cassette audio et vous en êtes pas mort. En ce qui concerne le Web, le copy control n'a jamais empêché un CD de se retrouver sur internet. Ce qui peut être entendu peut être rippé. Ma gamine de 7 ans a déjà compris comment faire cela avec ses copines.

    Comment voulez vous que je lui explique maintenant l'intérêt d'acheter un CD légal quand elle voit les problèmes que j'ai avec. C'est sûr que par rapport à son baladeur USB qu'elle remplit de MP3 (sans DRM) par « glissé - déposé » avant de partir à l'école le matin, j'ai l'air d'un vieux con avec mon encombrant CD Emi qui ne passe même pas dans ma voiture.

    La prochaine génération de mélomanes est en marche, et visiblement elle se passera de vous.
    Quant à la vieille génération, elle apprend vite au contact des jeunes?"

Votre réponse
Postez un commentaire