En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Blu-ray et VLC, l’Hadopi « botte en touche » et ne « comprend rien »

Mis à jour le
Blu-ray et VLC, l’Hadopi « botte en touche » et ne « comprend rien »
 
Blu-ray et VLC, l’Hadopi « botte en touche » et ne « comprend rien » - Blu-ray et VLC, l’Hadopi « botte en touche » et ne « comprend rien »

Plus d’un an après avoir été saisi, la Haute autorité a rendu un avis qui laisse perplexe et « afflige » Jean-Baptiste Kempf, de VideoLAN. Une réponse en entre-deux qui ne tranche pas la question : VLC est-il autorisé à lire des Blu-ray ?

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • jimbee
    jimbee     

    Pourquoi voulez-vous que des entreprises qui gagnent de l'argent en vendant des BluRay suppriment les DRM ? C'est comme tuer la poule aux ?ufs d'or. Ils ont lâché un peu sur les DVD -souvenez-vous : avant, quand on achetait un lecteur de DVD, on achetait avec le logiciel pour lire les DVD...!- mais, tant qu'il n'auront pas inventé le "super-BluRay", ils ne lâcheront pas leur "droits" sur le BluRay. Et VLC n'aura les droits que lorsque les comptes bancaires de tous ces richous seront archi-pleins. La Hadopi est une toute petite chose face à des Sony et autres requins du marché mondial. VLC fait ce qu'il peut mais ils n'auront pas de réponse de la France parce qu'elle n'a aucun poids face aux Majors !

  • yoldus
    yoldus     

    c'est vraiment un non-sens cette loi.Quand on sait que la plupart des acheteurs ont payés leur lecteur bluray au prix fort et qu'ils doivent repasser par la case porte-monnaie pour acheter un logiciel qui ne fonctionne pas toujours très bien, alors que ce n'est pas le cas pour les lecteurs de salon!!!

  • geeek
    geeek     

    Ne plus acheter de bue ray et dissoudre l'HADOPI qui ne sert à rien et coûte cher au contribuable. Voilà une économie facile à réaliser qui ne pénalisera pas la croissance !

  • dropsy
    dropsy     

    Les DRM sont là pour protéger les oeuvres des artistes.Moi je veux bien mais que l'on m'explique pourquoi le consommateur lambda continue à payer une taxe pour les artisteS pour manque à gagner(je ne me souviens plus du nom)Pour mémoire elle à été instauré du tems des cassettes audio qui permettaient de à tous de copier les oeuvres de ceux-ci. Ensuite est apparu les CD et DVD avec ces DRM pour justement proteger les droits des auteurs. Que croyez-vous que fit le législateur.Supprimer cette taxe? Que nenni. Il 'l'étendit à tout support (CD;DVD;clés;disques durs amovibles et même à ceux des ordinateurs particuliers comme professionnels et j'en oublie sûrement).Cela représente une manne considérable que l'industrie phonograique ne veut pas se passer. Après il ne faut pas s'étonner que les personnes veulent contourner les lois

  • Mayfair
    Mayfair     

    Et voilà !! Une preuve de plus, s'il en était besoin, que l'HADOPI de Mr Sarkozy reprise par le gouvernement "socialiste" (qui, au vue des mesures prises depuis son arrivée au pouvoir n'a plus de socialiste que le nom...mais ça, c'est un autre débat) est un anachronisme à la botte des majors (si chères à notre ex-président), gérée par des politiques d'un autre temps, et qui est incapable de prendre des décisions adaptées au technologie d'aujourd'hui. A la lecture de cet article, on comprend que du fait de l'incurie de l'HADOPI, l'utilisateur lambda n'aura d'autre choix (si ce n'est déjà fait d'ailleurs), que de se tourner vers des logiciels qui contourneront les protections des blu-ray afin de pouvoir les lire sous un autre OS que Windows...Ce qui m'améne à me poser la question suivante : quel interêt a donc Sony dans cette histoire en obligeant les utilisateurs de PC à lire les blu-ray sous Windows ? (dessous de table ou accords à peine voilés avec Microsoft ?)....that's the question...

  • tartuf_ri
    tartuf_ri     

    L'article est informatif, oui. Mais Vidéo Lan ne peut réellement dire ce qu'il en est "que Hadopi et consorts défendent les intérêts, non des créateurs (ça se saurait), mais des éditeurs.
    Pour rappel deux faits:
    "qui a inventé le rootkit si ce n'est Sony pour ses CD musicaux, si je relis la loi c'est à tout le moins un délit. Condamnation???"
    "qui au titre de la protection des droits des artistes a protégé, le premier, de jeunes créateurs tels Louis Amstrong, Count Basie et autres tous décédés depuis belle lurette lorsqu'il a installé des DRM sur ses CD's. Condamnation?? Non même pas morale"
    Alors je pense que supprimer ces règles absurdes et limites malhonnêtes (que penser d'un exploitant qui pour se protéger installe des pièges à feu ou autres) devraient être un des soucis de la Ministre en charge (pas de nom si elle change au cours d'un remaniement...)du numérique ou de la Culture (ou des deux). Sinon c'est la preuve que la loi est à deux vitesses, inéquitables et qu'elle devrait être modifier pour sanctionner pénalement ces pratiques (voir les PDG de ces grands groupes de médias en taule...un rêve, je sais impossible. Mais j'aime rêver.

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    En quelques secondes, je vais répondre, à la place d'Hadopi, comme j'aime beaucoup VLC autant ne pas perdre de temps.... La réponse est NON, vous n'avez le droit à RIEN, les DRM sont justement là pour emmerder le monde, il n'est donc pas question que d'autres qui ne paient pas ce qu'il faut puissent lire les Blu-ray avec DRM... Et puis vous pouvez toujours faire le tour du monde, de cabinet, en administration, ils savent faire un peu comme dans les "12 travaux d'Asterix" ou d'hercules, c'est selon, soit vous devenez dingue ou alors mais cela serait étonnant, vous réussissez à envoyer les administrations en asile psychiatrique... Dernière possibilité vous faites et attendez le procès, si si, vous verrez c'est même la Hadopi qui enverra votre dossier devant le juge, parce que ça ils savent faire, "un peu", dès qu'il y aura un signalement du gars qui dit "c'est à moi, à moi, à moi", ils n'ont pas le droit... En fait, il y a bien un Président qui avait dit qu'il simplifierait les démarches pour les Entreprises, SI SEULEMENT, il pouvait vraiment simplifier cela pour les particuliers aussi et allons y gaiement, même faire des lois, traités nationaux/internationaux, écrit en Français, qu'un mec normal puisse lire et comprendre, sans avoir à sauter indéfiniment en avenants et textes modificatifs du premier, à devenir fou. (Voir exemples sur site LégiFrance).... Bonne continuation à VLC, mais cela fait peur quand même, quand des spécialistes en droit ne savent plus quoi répondre, parce qu'il faut le dire certaines lois, législations, sont vraiment illisibles, incompréhensibles...pour quelqu'un sain d'esprit.

  • TidAnthoS
    TidAnthoS     

    Très bon article.

  • Ratibois
    Ratibois     

    Nous avons un bel exemple d'incompétence technologique de notre administration.
    Au lieu d'offrir à la recherche et aux quelques réservoirs de productivité qui nous restent un soutien et un encadrement efficaces notre administration vaticine à loisir et ouvre des parapluies pour se protéger.

Votre réponse
Postez un commentaire