www.orpha.net : seules, mais pas abandonnées