Symantec corrige la mise à jour ratée