Pendant la grève, Internet continue

Alors que de nombreux lycées et universités étaient bloqués par le mouvement anti-CPE, Internet a permis de poursuivre le dialogue entre professeurs et étudiants et, surtout, de continuer à travailler... sans briser la grève.

Votre opinion

Postez un commentaire