Les protections anticopie n'ont plus la cote chez les marchands