Le P2P réhabilité ?