L'avis du labo : trop forts, les constructeurs !