La TNT non sans peine