La parité va aussi se nicher dans les mises à jour