Des programmes qui ne plantent jamais

Main dans la main, des chercheurs de l'Inria et de Microsoft tentent de redéfinir la façon de concevoir les logiciels, afin de s'approcher au plus près du zéro défaut.