Autofocus, des progrès à faire