Zorab, le ransomware qui s’attaque... aux victimes d'un ransomware
 

Un malware se fait passer pour un outil de déchiffrement de ransomware. Une fois exécuté, il chiffre une seconde fois les fichiers de la victime qui se retrouve finalement avec deux rançons à payer.

Votre opinion

Postez un commentaire