Depuis quelques jours, un courrier malicieux tente de rediriger les internautes vers un site imitant le service de mise à jour de Microsoft.