WhatsApp : des failles permettent d’espionner les discussions de groupe
 

Un attaquant capable d’infecter un serveur WhatsApp peut s’immiscer dans n’importe quel groupe et lire les échanges. Toutefois, il ne pourra pas dissimuler sa présence.

Votre opinion

Postez un commentaire