Voteriez-vous pour leur site ?

Deuxième épisode de notre exploration des cybertribunes de candidats à la présidentielle du printemps prochain: cette semaine, l'extrême gauche. Olivier Besancenot, le candidat de la Ligue communiste révolutionnaire, ne révolutionne pas le web. Facteur de son état, il ne dénigre pas pour autant les e-mails. De son côté, Arlette Laguillier, égérie de Lutte ouvrière, préfère les caméras aux modems...