Vie privée : nous avons rencontré Max Schrems, l'homme qui fait trembler les géants du Net

Max Schrems, au FIC 2017
 
Max Schrems, au FIC 2017 - GK

Le juriste autrichien qui a fait tomber l’accord américano-européen du Safe Harbor ne se battra pas contre son successeur, le Privacy Shield. Mais il continuera sa guérilla juridique contre les géants du Net.  

Votre opinion

Postez un commentaire