Un tube digestif nommé Cisco

Un tube digestif nommé Cisco
 

L'entreprise a absorbé pas moins de 58 sociétés en sept ans. Cette boulimie n'empêche pas le constructeur d'afficher une santé de fer. Par Jean-Pierre Soulès

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire