Un sénateur prône la contestation en ligne des infractions routières

Mis à jour le
Un sénateur prône la contestation en ligne des infractions routières
 

Une procédure de contestation par Internet des infractions automatisées remplacerait la lettre recommandée dont le traitement mobilise 60 agents.