Un PC réfractaire aux traitements